Installer un interrupteur va et vient

Vous avez un grand couloir dans votre maison ou des escaliers ? Vous avez une grande maison avec des espaces larges ? Vous avez sûrement eu du mal avec vos interrupteurs qui se trouvent à l’autre bout de la maison juste pour éteindre ou rallumer une grande pièce. Ce problème est connu de tous ceux qui n’ont pas encore installé d’interrupteur va et vient dans leur maison. En effet, il existe des interrupteurs pratiques qui peuvent être dotés de deux interrupteurs pour un seul lustre. Si vous avez un grand couloir, vous pouvez installer un interrupteur dans chaque bout. Et comme ça, vous pourrez éteindre ou allumer votre lumière, que vous serez dans l’un ou l’autre bout du couloir.

Ce qu’il faut savoir avant d’installer un interrupteur va et vient

Les interrupteurs va et vient sont conçus pour commander l’utilisation d’un ou deux points de commande comme pour les escaliers, les couloirs, les grands salons à deux portes, … etc. Pour ce faire, l’installation d’un interrupteur va et vient contient toujours 3 bornes au lieu de 2 bornes comme pour les interrupteurs classiques. Ces trois bornes contiennent 2 bornes qui relient les deux points d’utilisation d’interrupteur va et vient à l’aide de fils nommés navettes et 1 borne qui reçoit l’alimentation électrique.

Le mécanisme déclenché par l’un des interrupteurs va et vient provoque un basculement à son contact. Ce basculement contribue à l’inversement de l’état basique du circuit, c’est-à-dire, fermé ou ouvert. Les navettes quant à elles, participent à l’alimentation ou à la coupure des interrupteurs va et vient.

Les nomes de sécurité pour l’installation d’interrupteurs va et vient doit se soumettre à la norme NF C 15-100. En effet, cette norme est obligatoire pour toutes les installations électriques qui contiennent une tension. Cette norme exige qu’un schéma électrique qui représente le circuit et un dispositif vendu doivent être présentés. En ce qui concerne l’installation, celle-ci doit être reliée à la terre car il faut que toutes les prises à terre soient reliées entre elles.

L’idéal de l’installation d’interrupteur est qu’ils soient munis de deux interrupteurs maximum pour éviter toute éventualité de problèmes de circuits.

L’installation d’un interrupteur va et vient

Avant d’installer un interrupteur va et vient, vous devez d’abord vous munir des outils suivants : un tournevis, un tournevis testeur de courant, une pince à dénuder, deux interrupteurs.

Ceci fait, vous aurez à passer deux étapes pour compléter l’installation d’interrupteur va et vient :

Première étape : sécurité et familiarisation avec des fils.

  • Coupez le courant de tout la maison par le disjoncteur.
  • Testez si le courant n’y est pas dans le fil accordé à la phase et ce, à l’aide du tournevis testeur de courant.
  • Si vous ne connaissez pas les couleurs des fils, nous vous l’expliquons comme suit : le fil phase est parfois marron ou rouge. Le fil terre est se compose de jaune et du vert. Le fil neutre est bleu. Les fils navettes varient entre le marron, violet, jaune ou orange.
  • Le fil phase est marqué par un L ou un P.
  • Les fils navettes sont marqués par un 1 ou un 2.

Deuxième étape : Branchement des fils.

  • Dénudez le fil de phase de quelques millimètres avec la pince à dénuder.
  • Mettez le cuivre du fil de phase dans la borne de phase du premier interrupteur.
  • Refaites la même opération pour les fils navettes et ce, sur la borne 1 et sur la borne 2.
  • Refaites toujours la même opération pour le deuxième interrupteur.
  • Dénudez le fil neutre à l’aide de la pince à dénuer.
  • Mettez le cuivre du fil neutre dans une borne de la lampe.
  • Jumelez l’alimentation du deuxième interrupteur à la lampe.
  • Testez le fonctionnement du circuit en remettant le courant du disjoncteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *