Chauffage d’appoint gaz : qu’est-ce que c’est ?

Efficace mais également très peu encombrant, un chauffage d’appoint est un système qui fonctionne indépendamment du chauffage central. Il permet de chauffer ponctuellement un espace en apportant de la chaleur complémentaire lorsque le chauffage principal n’y parvient pas. Il procure de la chaleur homogène et douce là où il se trouve. Il existe de nombreux modèles sur le marché, ainsi, le consommateur trouve du mal à faire son choix.

Quelles sont les normes à respecter pour un chauffage d’appoint au gaz ?

Avant d’acheter un chauffage d’appoint, il est nécessaire d’opter pour celui qui respecte les normes de sécurité afin d’être serein en l’allumant. Ainsi, il est nécessaire de s’assurer que ce dernier est entièrement conforme et respecte donc, la réglementation EN 499 qui est une norme attestant des dangers des appareillages fonctionnant au gaz. Il est donc nécessaire de choisir des appareils qui proposent les options suivantes :

  • Des thermocouples : des systèmes qui permettent de couper la circulation du gaz lorsque la flamme est éteinte,
  • La sécurité anti basculement : c’est une option qui coupe l’alimentation en gaz dans le cas où l’appareil est soumis à des chocs extérieurs comme les chutes…
  • L’allumage électronique : contrairement à l’allumage Piezo, cet option reste plus simple d’utilisation et beaucoup plus confortable.

Quels sont les types de chauffages d’appoint au gaz ?

Il existe un large éventail de choix lorsqu’il s’agit de chauffages d’appoint au gaz. En effet, en se rendant à un magasin, il est possible de trouver des chauffages destinés à diverses utilisations. Certains d’eux sont destinés aux utilisations d’intérieures alors que d’autres, sont principalement adaptés aux espaces extérieurs. Parmi les modèles disponibles sur le marché on retrouve :

  • Les appareils à infrableu : bien que cela ne soit pas très courent, ces appareils sont des chauffages destinés aux utilisations d’intérieures. Ils se composent d’un brûleur fait en inox qui est percé de différents trous calibrés qui permettent la diffusion des flammes. Ces dernières sont protégées d’une grille qui évite les risques de brûlure. La chaleur est ainsi diffusée par convection ou par rayonnement,
  • Les appareils à infrarouge : ces appareils fonctionnent uniquement au butane. Tout comme le modèle précédent, ils sont destinés aux utilisations intérieures. Ils se composent de plaques faites de céramique qui possèdent de nombreux trous. La combustion a lieux au niveau de cette surface donnant des flammes de couleur rouge. La diffusion de la chaleur se fait par convection et rayonnement permettant ainsi d’augmenter instantanément la température. Cet appareil propose également une diffusion homogène de la chaleur au sein de la pièce,
  • Les appareils à catalyse : ces dispositifs fonctionnent grâce à un catalyseur qui leur permet d’avoir une combustion sans flamme qui a lieu à basse température. Etant donné qu’il n’y a pas de flamme, aucune émission d’oxyde de carbone a lieu. L’ensemble de la surface est recouverte de panneaux faits à base de fibres céramiques. L’avantage premier de ce système c’est qu’il diffuse une chaleur constante pour une durée assez longue. Il fonctionne grâce à l’électricité et propose une autonomie qui peut facilement atteindre les 120 heures,
  • Les appareils de chantiers : ces chauffages d’appoint au gaz sont des appareillages destinés aux utilisations extérieures mais également pour les intérieurs qui disposent d’une grande surface. Ils fonctionnent au propane et se fixent sur la bouteille à l’aide d’un détendeur. Bien que leur design soit moins prononcé que les autres modèles, ils possèdent toutefois le mérite de diffuser une chaleur assez intense et ce, malgré leur petitesse. Comme Ils sont le plus souvent mobiles, ces chauffages d’appoint au gaz se déplacent facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *